Souffrir pour Exister

Publié le par Benoit

Ton visage, sur lesquels les stigmates de la souffrance se lisent, est aussi l'expression première de ta vie. Pourquoi, la souffrance s'entremêle autant à ta vie ? Est-il si inconcevable de pouvoir vivre sans souffrir ?

La souffrance nous fait vivre et la vie ne cesse de nous fait souffrir. Mais alors à quoi bon continuer à vivre, si la vie n'est qu'une compilation de souffrances ? A quoi bon continuer sur le chemin de la souffrance, si l'on ne croit pas en l'éternité ?

Le jour où il est parti rejoindre notre Père à tous, il nous a tous laissé dans une souffrance immense. Paradoxalement, il venait quitter le monde de la souffrance pour rejoindre celui de la beauté perpétuelle. Pour autant, nous ne cessions de ruminer nos peines et nos souffrances, pendant de nombreux mois.

Pendant ce temps, nous n'étions pas seuls. Sur ce chemin, voyant que nous peinions, Il était là, Il nous portait sans que nous puissions nous en rendre compte. Dans le silence de sa simplicité, Il nous accompagnait, pour que nous retrouvions l'apaisement nécessaire à continuer.

La souffrance serait alors le réceptacle de la présence du Très Haut dans nos vies. Sans vivre ces épreuves humaines, sans éprouver les souffrances liées à notre condition humaine, nous ne pourrions vivre pleinement le mystère de la foi.

Lui même, sur le bois de la croix, dans un cri de détresse, a souffert pour nous conduire sur le chemin de sa sainteté.

Souffrir pour l'autre, tel est le plus témoignage qui peut être fait par l'Homme à l'homme.

Publié dans Lourdes-Spiritual

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article