Dimanche 7 décembre 2008, première étape de clôture du Jubilé ...

Publié le par Benoit

... Jacques Nieuviarts témoigne à propos de la procession aux flambeaux de ce soir.

" Nous sommes entrés dans la nuit. Et tout est redevenu calme. Mais cette soirée tout entière jubilaire a éclairé la nuit d’un flot immense de lumière. Procession mariale infinie (...). Le flux de lumière se rejoignait et illuminait tout l’espace des basiliques.

Tout en marchant et en priant, avec tant d’autres bien sûr par la pensée, je songeais que la beauté et la marche, les gestes, le corps, sont prière et expression de foi. Bien-sûr la foi n’est pas émotion, mais celle-ci à sa place y contribue. Il faudra alors le complément de la Parole entendue, parole de Dieu dont les moines disent qu’elle se rumine véritablement, elle se mange, comme le disait aussi le prophète Ezékiel. Et il faut aussi à la foi se confronter, rencontrer, faire silence, se fêter, s’exprimer. La foi se vit. Elle se partage. La prière dans la nuit en est une page merveilleuse (...).

Oui, ainsi sommes-nous entrés dans la nuit qui mène à la fête de l’Immaculée Conception. Le geste final de cette soirée, après la ‘Proclamation de la fête’ et le chant du Te Deum, est de partager la paix. Qu’elle veille sur vous."

Publié dans Lourdes-News

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article