Lourdes, l'éternelle

Publié le par Benoit

Chaque pèlerinage est unique, inoubliable et source de bonheur incalculable. Chaque pèlerinage est une renaissance de la foi, un émerveillement devant le mystère de notre belle religion et une envie infinie de revenir encore et toujours à Lourdes.

C'est sur ce sentiment que c'est achevé hier, mon pèlerinage jubilaire, est tant qu'animateur d'un groupe de jeunes du diocèse de Poitiers ; et cela au cours du pèlerinage estival de ce même diocèse. Un pèlerinage au cours d'une année jubilaire est toujours exceptionnel.

Hormis la foule rassemblée à Lourdes cet été -encore plus que les autres années-, le jubilé permet de découvrir ou redécouvrir encore un peu plus le message de Lourdes ainsi que ses lieux. Je pense à l'hospice, lieu où Bernadette a fait sa première communion, que je ne connaissais pas.

Le jubilé permet de se rendre compte que Lourdes est véritablement «Hier, Aujourd'hui et Demain». Hier, car le message laissé par Marie à Bernadette ne peut que nous aidé à renforcer notre foi en son fils ; «Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l'autre». Aujourd'hui, car Lourdes est le reflet du visage de notre société, entre les malades et les valides, entre les jeunes et les plus âgés, entre les croyants et les non croyants. Demain, car Lourdes restera toujours un lieu de prière intense pour tout individu souhaitant se ressourcer face aux difficultés qu'il peut rencontrer.

Dans tous les cas, que l'on soit en année jubilaire ou pas, Lourdes reste un lieu unique, où des moments exceptionnels se vivent quotidiennement, où le miracle de la foi se renouvelle à chaque instant, où le Saint Esprit nous donne la force de continuer à avancer sur le chemin de notre vie. Quoi de plus merveilleux que d'admirer la Statue de la Sainte Vierge éclairée dans ce simple rocher en pleine nuit ? Quoi de plus merveilleux qu'en grimpant le Béout de se rendre compte que Marie a choisit la simplicité et l'éloignement, qu'était Lourdes en 1858, pour apparaître à Bernadette et nous laisser une trace réelle de sa présence perpétuelle ? Quoi de plus merveilleux de voir des jeunes heureux en brancardant des malades ?

Alors oui, Lourdes est une merveilleuse dame qui ne cesse de me créer un immense bonheur. Elle entretient par ses sanctuaires, un des plus beaux mystère de notre religion : pourquoi des millions d'hommes et de femmes convergent tous les ans pour prier Marie à la grotte ? Ce mystère, c'est simplement le fruit du Père, du Fils et du Saint Esprit et de notre chère Mère à tous, Marie.

Vivement mon prochain pèlerinage et un remerciment tout particulier aux jeunes de Civray-Ligugé, aux autres anim's de Civray-Ligugé, Chauviny, Mauléon et Poitiers. Que Marie nous guide tous.

Publié dans Lourdes-Poitou

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eve 30/11/2008 15:58

Tout simplement Merci, à toi, aux anim', aux jeunes, à Elles, à Eux...
Que de Bonheur !

Quit 12/08/2008 22:16

Merci à toi Benoit pour c'est trois pélé en ta compagnie, Merci pour tous ...

matthieu 12/08/2008 01:36

salut benoit et salut aux autres
merci pour le remerciement
j'ai vraiment apprécié ton blog
continue comme ca , c'est essentiel pour que le message de lourdes continue de se transmettre
a bientot

Benoit 12/08/2008 08:57


Merci cher ami lourdais.
J'essaye, avec mes faibles moyens, de montrer mon attachement à cette merveilleuse ville.
A bientôt ...