Il y a 129 ans Bernadette rejoignait le Très Haut

Publié le par Benoit

Bernadette décède le mercredi de Pâques 16 avril 1879, à 15h30, au couvent Saint-Gildard de Nevers. Elle avait 35 ans. De quoi est-elle morte? De complications générales et infectieuses liées à une tuberculose osseuse et pulmonaire : telle est la cause retenue.

Son corps reste exposé à la piété des foules jusqu’au 19 avril, jour de la mise en bière dans un cercueil scellé. Après les obsèques, le cercueil demeure dans une chapelle du couvent jusqu’à l’inhumation du 30 mai 1879, dans un caveau spécialement aménagé.

Trente ans plus tard, le 22 septembre 1909, a lieu la première reconnaissance du corps de Bernadette. A l’ouverture du cercueil, la stupeur est de taille : le corps ne s’est pas décomposé ! A la demande expresse de l’évêque de Nevers, le corps est lavé puis remis en bière et en terre le jour même.

Une deuxième reconnaissance du corps a lieu le 3 avril 1919. Les constatations d’usage dressent un bilan identique à celui de 1909.

La troisième et dernière exhumation du corps de Bernadette, le 18 avril 1925, a lieu dans le but de prélever des reliques.
Le corps ne sera plus rendu à la terre : placé tout d’abord dans une chapelle du couvent dont les portes sont scellées, il est déposé ensuite, le 18 juillet 1925, dans sa châsse actuelle après l’annonce du 11 juin 1925 proclamant Bernadette bienheureuse. Huit ans plus tard, le 8 décembre 1933, Bernadette devenait sainte.

Publié dans Lourdes-HiStory

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article